mercredi 21 mars 2018

Gentleman Eau de Parfum - Givenchy 2018 : joli môme.

Un peu plus de dix ans après Dior Homme, qui portait l'iris en son centre, et sans compter l'interprétation actuelle très "limite" du Iris Gris de la marque Jacques Fath, nous assistons aujourd'hui à une nouvelle vision de la note. Il faut croire que les marques et les formules se parlent au sein du groupe Lvmh, car il me semble reconnaître en ce Gentleman eau de parfum l'approche amorcée par Thierry Wasser chez Guerlain avec Ambre Eternel il y a deux ans autour de l'iris et de l'ambre. 


Accord iris très travaillé qui s'associe de manière assez naturelle au gris d'un beau poivre. Dense et intense, le coeur boisé s'habille de patchouli, mais tout en fondu dans l'ensemble. Ce qui reste se love ensuite dans un accord porté par les nouvelles notes ambrées (ambrox, ambroxan), de la vanille, du cuir et le baume de tolu, très suave et résineux. 
Par rapport à Ambre Eternel, que j'aimais déjà beaucoup, je le trouve plus sombre, plus sourd, plus cuir et légèrement plus camphré. Puis, voir un nouvel accord d'iris gris me réjouit. 


Il faudra cependant avoir la main légère si vous aimez ce joli môme, car il est assez intense, mais franchement, cette eau de parfum réussit là ce que l'eau de toilette n'a pas su faire : apporter du nouveau, enfin ! 

Illsutrations : Anne Geddes, Black Iris par Georgie O'Keefe, Givenchy.  


2 commentaires:

Sam D a dit…

Bonjour Méchant Loup,

Sympathique création en effet, cela nous évite la rasade de DHM.
L'ombre de Dior Homme passe en effet.
Ce que je reproche un peu, c'est son overdose de douceur. J'aimerais voir sortir un "oriental-tabac" sans qu'il coche la case vanille.
--
peace
samuel

Anonyme a dit…

Ce parfum est approprié pour un homme de 32 ans?